Pogona mitchelli

Pogona mitchelli

Genre Pogona
pogona mitchelli
Pogona Minor Mitchelli(BADHAM, 1976).
 
 

Depuis quelques années, je me suis intéressé à cette espèce encore rare en captivité du genre Pogona. Sans doute l'un des  1er éleveur français du Pogona minor mitchelli, j'ai contribué à l'importation en France des spécimens nés en captivité en Europe.
Désormais grâce à cela, 2 de mes amis ( olivier.l et jame.p ) pourront dans l'avenir promouvoir à mes côtés le développement de cette espèce au sein de la région du Nord-Pas-De-calais, précurceur ces dernières années du développement de la terrariophilie française.
c'est pourquoi voici la 1ère fiche d'élevage française sur le Pogona minor mitchelli! faisant office de référence dans l'élevage en france du pogona  mitchelli. 

 

liste des espèces du genre Pogona

 * Pogona barbata (Cuvier, 1829) - dragon barbu de l'est
* Pogona henrylawsoni (Wells & Wellington, 1985) - Dragon de Lawson
* Pogona microlepidota (Glauert, 1952)
* Pogona minor : décrivait que le minor minor, mais aujourd'hui, on a assimilé 3 sous espèces de minor
* Pogona minor minor (Sternfeld, 1919)
* Pogona minor minima (Loveridge, 1933)
* Pogona minor mitchelli (Badham, 1976)
* Pogona nullarbor (Badham, 1976)
* Pogona vitticeps (Ahl, 1926) -dragon barbu de l'Ouest ou agame barbu de l'Ouest, le plus commun

Le Pogona Minor Mitchelli, appelé plus rapidement le pogona mitchelli, est actuellement une espèce peu répandue sur le marché terrariophile européen et mondial. Ils sont présents en europe, aux états-unis par le biais d'un allemand et beaucoup en Australie, des animaleries en proposent même! En effet celui ci est sur la liste des animaux autorisés à être maintenus avec permis et l'on peut le rencontrer dans certains zoos australiens. Malheureusement même les spécimens nés en captivité ne peuvent être exportés d'Australie (Loi Australienne qui interdit l'exportation de sa flore et d e sa faune).
"L'agame barbu de Mitchell" commence à se faire connaitre, mais leur apparition sur les tables de bourses terrariophiles est rarissime.
Son apparition sur le marché européen daterai de plus de 10 ans.

Localisation:

Australie, Habitat:
semi-tropical, forêts ouvertes, desert
centre et sud-ouest de la partie nord de l'Australie, et au nord de l'Australie de l'ouest
=> Forêts sèches tropicales, déserts et semi-déserts, paysages rocheux de Pilbara et du Sud des Kimberleys.

Morphologie:

Il n'a pas de barbe épineuse.
Il mesure autour des 40 cm museau queue, sa queue étant plus longue que les henrylawsoni. Son corps est un peu plus long que les henrylawsoni voir équivalent aux femelles henrylawsoni.
Il y a très peu de différence de taille entre le mâle et la femelle.
Le coloris varie beaucoup selon la température et le sexe. Les femelles ayant tendance à être plus claires que les mâles. Ces derniers avec stress, excitation ou faible température peuvent devenir assez sombre. Ainsi il est possible d'observer dans le même terra un couple aux coloris opposés et même au couleur variable sur le dos allant du blanc-jaune très clair au marron foncé-noir.

Températures:

jour: 25-28 à 30°C, sous le spot peut monter à 40-45°C maxi sous le spot
Dans leur milieu naturel, ils ont tendance à aller se réfugier lorsque la température extérieure dépasse les 40°, c'est pour cela un point frais est recommandé
nuit: 22-23°C
30-40% taux d'hygrométrie

Taille du terrarium: 

Comme pour tout les Pogonas, plus c'est grand mieux c'est. Les mâles peuvent être dominant mais sont généralement moins agressifs que les autres espèces jusqu'à leur 2 ans
(en cm) 80x60x60 est acceptable pour un spécimen adulte et quelques jeunes.
60x40x40 convient aux jeunes également 2 à 4 selon la taille et l'âge
100x60x60 pour un couple adulte
donc la plus petite taille pour les bébés afin de faciliter le nourrissage,3 à 4 par bac jusqu'à 4 mois où il faudra séparer les mâles si des signes d'agressivité apparaissent, chose rare en dessous d'un an voir deux ans sans présence de femelles.
Les animaux grimpent volontiers et donc on peux jouer également sur la hauteur du terrarium avec un décor adapté.

Alimentation et boisson:

une coupe d'eau est nécessaire. Comme les autres pogonas, il boit et se baigne volontier selon ses besoins. Un bain par semaine est aussi bénéfique.
petites, moyennes ou grosses proies selon l'âge: grillons, blattes, vers à soie, vers de farine...
ils peuvent manger des végétaux, le ratio insectes-végétaux est peu connu. Plus il sera élévé, mieux ce sera. normalement moins insectivores que l'henrylawsoni.

Reproduction:

Après une période de repos, le mâle montre une couleur plus foncé au niveau de la gorge généralement.
l'hibernation n'est pas obligatoire pour réussir la reproduction.
Néanmoins, une période de repos par la baisse des températures et du temps d'éclairage la stimulera, période de 1 à 1 mois et demi.
La donation de nourriture pourra alors être arrêtée surtout si les agames entrent d'eux même en repos.
Certains mâles ont parfois tendance à être moins actifs que les autres pogonas. En effet il faudrait parfois attendre2-3 ans avant qu'un mâle soit un bon reproducteur mais aussi parfois avoir un deuxième mâle pour attiser sa sexualité.
De même les femelles serait plus réceptives dès 2 ans voir 3.  
5-7 oeufs, 2 pontes par ans voir 3 max en moyenne. rapport d'un maximum de 16 oeufs et de 8 pontes maxi
16 oeufs maxi pour le moment vérifié chez un ami éleveur.
Température d'incubation environ 26.4 à 28-29°C pour une durée de 1 mois et demi à 2 mois environ.
taille bébé: 4cm museau cloaque à 5,5 queue incluse

Elevage des jeunes:

Les jeunes semblent difficiles à faire pousser dans les tout premiers mois et donc sont très fragiles. Un ami en a d'ailleurs perdu plusieurs à la suite de l'apparition de salmonelle dans son élevage. male pogona mitchelli
Bien démarrés ils mangent aussi bien que les vitticeps juvéniles. J'ai pu assister à la prise de plus d'une quinzaine de proies consécutives et un bon bidon qui pend ensuite :D
L'élevage est le même que pour les adultes à environ 14h de cycle chauffage jour-nuit maxi, avec un intérêt primordial pour l'hydratation comme la majorité des jeunes Pogonas
D'après mes observations, leur croissance est assez lente et se rapproche de celle du Pogona henrylawsoni

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site